Étudier la communication non verbale c’est comme porter des lunettes

Le corps de votre interlocuteur vous envoie des signaux que vous interprétez, tout en considérant le contexte qui vous est accessible.

C’est ainsi que vous vous direz, devant un serveur un peu froid, qu’il a sûrement eu une mauvaise matinée, pour être aussi peu avenant.

Que nous le voulions ou non, notre position corporelle renseigne notre interlocuteur simultanément. Et le serveur, que comprendra-t-il des signaux que votre corps lui envoie ?

Ça dépend de sa paire de lunettes (on y reviendra)!

Pourquoi étudier ce que vous savez déjà ?

Vous avez probablement l’impression que votre capacité de « lecture » du non verbal est excellente, gracieuseté de votre intuition. Et dans une certaine mesure, vous avez raison : vous excellez !

Dans le cas contraire, votre intégration sociale en souffrirait énormément.

Si l’humain est déjà apte à décrypter les codes de la communication non verbale, pourquoi en faire l’étude ?

Parce que certains détails échappent à votre vision. Et comme le diable se cache dans les détails…

Les indices derrière les revirements de situation

Certaines réactions de nos interlocuteurs sont aisément déchiffrables, c’est vrai. Mais dans la majorité des cas, ce qui compose une réaction est une étrange recette de subtilités.

Et justement, notre étonnement devant les revirements de situation inattendus, est souvent dû à notre incapacité à interpréter ces subtilités. Vous voyez de quoi je parle?

« J’étais certaine qu’elle accepterait ce poste. »

« Il disait vouloir collaborer avec moi, mais il a disparu sans laisser de traces. »

« Stéphanie est partie en burn-out. Elle disait pourtant bien aller. »

« Je ne comprends pas pourquoi il a pété les plombs. »

L’apprentissage de la communication non verbale, c’est un peu comme l’achat de lunettes pour la vue…

La synergologie vs l’optométrie

Si vous portez des lunettes, vous savez ce que c’est que de changer vos verres en fonction d’une nouvelle ordonnance. Sinon, rappelez-vous votre réaction la première fois que vous avez regardé un film sur un écran HD.

« WHOA! »

Vous prenez soudainement conscience de ce qui avait toujours été présent, mais qui vous était invisible. Tous ces petits détails, ajoutant tant de nuances !

Étudier la communication non verbale c’est voir de nouveaux indices

Une fois les lunettes synergologiques à nos yeux, les indices émanant de ce langage universel nous semblent tellement évidents.

Vous aimeriez bien voir ?

Nous sommes optométristes.

VOUS POURRIEZ AIMER CES ARTICLES

Manuel Constant